La présence d’un avocat est-elle obligatoire au moment des opérations de liquidation du régime matrimonial ?

Maître LARRIEU-SANS: Lorsque la désignation d’un notaire a été effectuée dans le cadre d’une procédure de divorce en cours, les avocats seront présents devant notaire pour tenter de trouver un accord entre les époux sur la liquidation de leur régime matrimonial.

 

Néanmoins, une fois le divorce prononcé et lorsque les époux souhaitent liquider leur régime matrimonial qui ne l’a pas été pendant la procédure de divorce, ils ont le choix de se faire assister ou non par un conseil la plupart du temps devant notaire.

 

A ce stade, la présence de l’avocat n’est pas obligatoire mais il apparait très utile de se faire assister si de nombreux biens sont en jeu et si des différends persistent entre les époux.

 

Les avocats tentent alors de trouver une solution amiable pour aboutir à la liquidation du régime matrimonial.

 

En effet, si les époux ne s’entendent pas devant notaire, ils seront obligés de procéder à la liquidation de leur régime matrimonial par le biais d’une phase judiciaire qui impose à ce moment là la présence de l’avocat.

Vous souhaitez savoir si Maître Larrieu-Sans peut vous aider ? Cliquez-ici

Partager cet article :

Désolé les commentaires sont fermés.

Article précédent
«
Article suivant
»