Peut-on prendre le même avocat pour un divorce par consentement mutuel ?

Maître LARRIEU-SANS : Effectivement, cela est possible dans ce seul cas de .

 

Prendre un seul peut présenter l’avantage de réaliser une économie de temps et d’argent, puisque c’est l’ d’un seul qui sera, le cas échéant, partagé entre les deux époux (si ces derniers le souhaitent).

 

Toutefois, comme on l’a vu, il est important de bien établir les bases de la convention qui sera ensuite homologuée car celle-ci ne pourra plus être modifiée par la suite.

 

Dans ces conditions, si le couple n’a pas d’ et que les biens sont de faible valeur, le recours à un avocat unique ne posera pas de difficulté.

 

Au contraire, il est souvent de l’intérêt des époux d’aller voir un avocat chacun de leur côté, y compris en matière de , afin qu’ils se voient expliquer les tenants et aboutissants de la négociation qui aura lieu avec l’autre époux afin qu’il ne soit pas lésé.

 

En effet, dès lors que l’avocat est désigné par les deux époux pour s’occuper de la procédure, celui-ci ne peut déontologiquement favoriser un des époux. Son devoir de neutralité peut alors faire obstacle à la revendication par l’un ou l’autre des époux de prérogatives qui pourraient être à son avantage dans la convention.

 

En cas de doute, il vaut mieux que les époux aillent voir chacun de leur côté un avocat, quitte à ce que celui-ci leur propose, en cas d’absence de difficulté, de contacter l’autre époux afin qu’il les rejoigne dans la préparation de la procédure.

 

C’est d’ailleurs ainsi que notre Cabinet procède en matière de divorce par consentement mutuel.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez savoir si Maître Larrieu-Sans peut vous aider ? Cliquez-ici

Partager cet article :

Désolé les commentaires sont fermés.

Article précédent
«
Article suivant
»